L’Ouganda a souvent été négligé au profit de ses voisins. Pourtant, cette nation regorge de lieux intéressants, moins fréquentés par les touristes et permettant de rencontrer de près certaines des espèces sauvages les plus précieuses d’Afrique. La diversité des paysages et la chaleur des habitants du pays en font une destination de choix pour les amateurs de nature et d’aventure.

Sommaire

Randonnée à la rencontre des gorilles de montagne

L’observation des gorilles de montagne au sein de leur habitat naturel est un rêve pour de nombreux passionnés de la faune sauvage. La réserve nationale de Bwindi se distingue par son rôle d’épicentre de ce type de randonnées, tandis que le parc national des gorilles de Mgahinga fait office également du refuge adéquat. L’Ouganda est un pays plus rentable et moins fréquenté que les autres pays voisins, qui abritent également des gorilles de montagne. En raison de la forte demande pour les randonnées de gorilles en Ouganda, les visiteurs potentiels sont fortement incités à obtenir leur autorisation bien avant la date du voyage.

Exploration panoramique du lac Bunyoni

La tranquillité du lac Bunyoni, aux eaux douces entourées de collines, est idéale pour les visiteurs en quête de paix. Le nom « Lac Bunyoni » se traduit par « lieu des petits oiseaux », et la région est à la hauteur de ce titre, en abritant une multitude d’espèces d’oiseaux dignes d’intérêt pour les ornithologues. Les visiteurs peuvent s’immerger dans des activités telles que le canoë sur le lac et la randonnée, tout en profitant du panorama unique. L’expérience est d’autant plus enrichissante lors des repas servis dans des endroits surélevés, qui fournissent de la nourriture au milieu d’un environnement sublime. Situé à proximité du parc national de Bwindi Impénétrable, ce lac constitue un cadre de détente privilégié avant ou après des aventures plus ardues.

Rencontres intimes avec les chimpanzés

Le suivi des chimpanzés est un autre point fort pour les visiteurs de l’Ouganda. En général, la rencontre peut être effectuée de deux manières : soit en une heure, soit en une journée entière. Bien que les deux formules offrent des occasions uniques d’observer les chimpanzés dans leur environnement naturel, une journée entière permet des rencontres plus intimes et plus gratifiantes, surtout au moment de la descente des chimpanzés. Les principales zones de rencontre sont le parc national de la forêt de Kibale et la forêt de Budongo, qui proposent des expériences d’une journée entière sur une base saisonnière.

Ascension des monts Rwenzori

Les monts Rwenzori, ou « montagnes de la lune », chevauchent la frontière entre l’Ouganda et le Congo. Il s’agit du mont Stanley, le troisième plus haut sommet du continent africain, qui culmine à plus de 5 000 mètres. Dans les montagnes, plusieurs types de trekking sont proposés, allant de la petite randonnée d’une journée à l’ascension de plusieurs jours. Pour les personnes souhaitant conquérir le point culminant, le pic Margherita, un trekking éprouvant de plus de 1 semaine, est généralement à prévoir. Souvent, les randonneurs choisissent de partir de Kasese avant d’entamer leur périple à partir de Kilembe.

Visite de la région des lacs de cratère

Situés près de Fort Portal, les lacs de cratères sont un terrain d’exploration au milieu d’un décor à la fois sublimes et spectaculaires. Les voyageurs peuvent parcourir la région en voiture, à pied ou à vélo, chaque mode offrant une perspective différente des collines vallonnées et des bassins d’eau. Le lac Nkuruba se distingue par son environnement paisible, tandis que le point de vue « Top of the World » offre une vue panoramique sur le lac Nyamirima. Pour saisir pleinement l’aura des lacs, le lever et le coucher du soleil sont les moments les plus propices, lorsque la lumière éclaire les eaux d’une douce lueur.

Découverte de la culture et de la vie nocturne à Kampala

Capitale de l’Ouganda, Kampala est la plaque tournante des expériences culturelles et de la vie nocturne. La ville est réputée pour ses fêtes, qui attirent à la fois les locaux et les visiteurs internationaux désireux de s’adonner aux festivités. Mais au-delà des réjouissances, Kampala possède également des attraits culturels, avec ses superbes restaurants, ses musées et ses galeries d’art. Les voyageurs peuvent également profiter de la ville pour se réapprovisionner en produits de première nécessité et bénéficier d’un service Internet performant, une commodité bienvenue après avoir passé du temps dans des endroits reculés. Comme dans la plupart des capitales ou grandes villes, il conviendra de prendre des précaution même si la sécurité en Ouganda est élevée.

Relaxation sur les îles Ssese

Les îles Ssese, sur la rive nord-ouest du lac Victoria, méritent une retraite apaisante. Composées de plus de 80 îles, avec environ la moitié d’entre elles habitées, les îles Ssese accueillent les voyageurs dans un climat paisible. La principale zone touristique, Kalangala sur l’île de Bugala, est facilement accessible, et permet aux visiteurs de découvrir les îles en taxi lacustre. Comparées à d’autres régions de l’Ouganda, les îles Ssese fournissent un regard plus intact sur la culture locale et offrent une échappatoire idéale à l’agitation de la ville.

Observation de la faune et de la flore dans le parc national des chutes de Murchison

Baptisé d’après ses spectaculaires chutes d’eau, le parc national des chutes de Murchison est une visite incontournable pour les amateurs de faune et de flore. Ici, les visiteurs peuvent apercevoir les chutes d’eau de différents points de vue, notamment lors d’un voyage en bateau exaltant sur le Nil Victoria. Le parc abrite une faune variée, notamment la girafe de Rothschild – une exclusivité de ce parc et du parc national de la vallée de Kidepo en Ouganda – ainsi que des lions, des hippopotames, des éléphants, des crocodiles et de nombreuses espèces d’oiseaux.